Deux hommes saoudiens ont été publiquement décapités le 26 décembre après être reconnu coupable de viol.
L’agence de presse The Officiel SPA a raconté comment Nasser Al-Harby et Majid Al-Sibeiy était entrés dans la chambre à coucher de la victime qui dormait. comment ils l’ont battu, attaché et violé.

L’Arabie Saoudite et les homosexuels:

  • 100 personnes ont été exécutées par l’Arabie Saoudite en 2008.
  • L’homosexualité est illégale sous la Sharia (la Loi Islamique).

La sentence maximale qu’ils encourent est la peine de mort et c’est plus généralement exécuté par la décapitation publique; normalement une épée est utilisée.

Les droits des homosexuels ne sont pas reconnus dans le royaume et toutes publications, de n’importe quel sorte, les promouvant sont interdite pour ses thèmes « non islamiques ».

Avec des lois strictes limitant les couples a des des couples de sexes opposés, il cependant accopté des marques publiques d’affection entre des hommes, quelques Westermers ont suggéré que la culture saoudienne encourageait l’homosexualité.

  • En juillet 55 personnes ont été arrêtées « à une fête gay » dans la province de Qatif.
  • En juin plus de 20 hommes après une descente sur une autre propriété dans Qatif.

Drogues et alcools ont été censément trouvé à la lors de la perquisition.
Les quantités d’alcool ont été saisies.Plusieurs jeunes hommes ont été initialement arrêtés sur des charges d’homosexualité, mais sortis plus tard.

  • En octobre 2007 on a publiquement flagellé deux hommes en Arabie Saoudite après s’être reconnu coupable de sodomie et condamné à 7,000 coups de fouet.

source: pinknews

A propos de l'auteur

Actu Gay vous propose de suivre quotidiennement ce qui se passe dans le monde, en France sur la planète gay: Actualité politique, Culture, Festival.